L’Egypte fait partie de ces pays fascinant. L’histoire de l’Egypte antique si complexe et précoce qui a laissé derrière elle tant de chef d’oeuvres. Cette culture aujourd’hui éteinte dont on ne comprend toujours pas tant d’aspects. Ces génies de la construction qui ont été capable d’édifier avec une incroyable précision des monuments qui ont tenu presque quatre mille ans sans avoir accès aux technologies modernes. Tant de questions qui restent sans réponse quand on creuse le sujet de l’égyptologie. Pour notre part, nous sommes restés à la surface sur le sujet de l’Egypte ancienne, mais ce sont bien ces vestiges grandioses qui nous ont donné envie de venir découvrir de nos propres yeux ces merveilles du monde antique : les grandes pyramides de Gizeh, la vallée des Rois de Louxor, le temple de Karnak, le temple d’Abu Simbel. 

Mais l’Egypte c’est aussi le Nil, le plus grand fleuve du monde, qui traverse l’Afrique du Sud au Nord et dont les cycles d’inondations et sécheresses ont permis de faire éclore cette société avancée sur son temps. Nous suivrons le fleuve tout au long de notre séjour, comme un fil rouge, ou vert d’ailleurs tant les berges du fleuve sont luxuriantes au milieu d’un désert aride. Comme les voyageurs du début de l’ère moderne qui venaient passer l’hiver en Egypte, nous avons pris à coeur de marcher dans leurs traces et choisi des hébergements chargés d’histoire.

Ce sont des rencontres imprévues plus ou moins heureuses qui ont fait le sel de ce voyage, notre micro aventure en quelque sorte, sans quoi nous n’aurions seulement enchainé les visites de sites touristiques. 

Etapes de notre voyage:

  • Le Caire et le plateau de Gizeh
  • Assouan
  • Abu Simbel
  • Kom Omda
  • Edfou
  • Louxor

Captivé par l'Egypte, nous sommes revenus quelques semaines plus tard pour compléter notre visite à Louxor tout en découvrant la facette balnéaire de l'Egypte sur la Mer Rouge:

  • Marsa Alam (Abu Dabbab et Parc naturel Wadi El Gemal)
  • Louxor
  • Sohag (Temple d'Abydos)
  • Qena (Temple de Dendera)
  • Hurghada

Carte de notre voyage en Egypte

 

Carnet de voyage en Egypte

 

Avec l’épidémie de COVID encore très vivace partout dans le monde. Le choix de transport entre la Chine et la France s’est réduit comme peau de chagrin. Depuis la ville de Hangzhou seules quelques rotations, aléatoires persistent. Je repère une liaison Hangzhou Le Caire puis le Caire Genève qui me permettra de résoudre mon problème de retour mais qui nous ouvre les portes vers un nouvel univers, celui de l’Egypte. Ce pays a toujours été tout en haut de ma liste et je valide donc cette option pour un vol en fin d’année. Après un long vol de nuit depuis Hangzhou, j’arrive aux aurores dans la capitale de l’Egypte. 

Après une première journée au Caire, nous commençons notre périple le long du Nil par la ville la plus au Sud d'Egypte sur le Nil, Assouan. On va remonter jusqu'au Caire en une dizaine de jours. Ici, on change d'univers, le paysage fluvial correspond vraiment à ce que l'on imagine de cette Egypte éternelle. Le Nil traverse la fameuse première cataracte, des rapides dangereux pour la navigation et qui marquait une frontière dans l'Egypte ancienne.

Pour cette deuxième journée à Assouan, nous restons en ville pour en faire une découverte plus approfondie. Cette partie du Nil est tout simplement fantastique, avec les dunes du désert qui borde le fleuve. Des petites îles habitées au milieu du premier cataracte, comme l'île Elephantine méritent vraiment le détour pour se perdre parmi un des nombreux villages Nubiens de la région. 

Parmi les plus grands pharaons, on compte Ramsès II. Ce monarque de la XIXe dynastie a eu un règne d'une extrême longévité, il a marqué l'Egypte par tous les édifices qu'il a construit sur tout le territoire. Il est aussi connu pour être ce pharaon contemporain de Moïse, ce serait lui qui a poursuivi les juifs lors de leur fuite d'Egypte et sur qui Dieu a refermé la mer sur son armée. De tous les temples qu'il a fait construire, c'est son mausolée qui reste le plus remarquable, différent des autres monuments de l'Egypte. Creusé sur les berges du Lac Nasser tout au Sud du pays, proche de la frontière avec le Soudan actuel, il avait du être déplacé lors de la mise en eau du grand barrage et cet exploit d'ingénierie internationale sous l'égide de l'UNESCO est elle-même aussi passionnante. 

Depuis Assouan, il faut compter une journée entière par la route pour rejoindre Louxor, l'ancienne capitale de l'Egypte ancienne en faisant deux étapes pour visiter les temples de Kom Omdo et de Edfou sur le chemin. Ces deux temples sont grandioses, ils sont aussi des étapes pour la plupart des croisiéristes qui descendent le Nil sur 3 jours. Malheureusement un nombre incalculable de dos d'âne et de checkpoints nous ralentissent, cela nous permet quand même d'apprécier l'intense vie rurale dans ces villages sur les bords du Nil. 

Aujourd’hui est une journée très attendue, nous sommes à Louxor et nous allons traversé le fleuve Nil pour rejoindre la rive Ouest où se trouvent parmi les plus magnifiques monuments de la région. En particulier la vallée des rois, qui fait clairement partie du site qui m’attire le plus depuis que nous avons commencé à imaginer ce voyage en Egypte. Avec toutes les merveilles que l'on a pu voir, cela reste comme la journée la plus intense de notre séjour. 

La plupart des sites incroyables de Louxor se trouve sur la rive Ouest, la rive du côté ou le soleil se couche, ce qui signifie dans la symbolique egyptienne la mort. C'est pourquoi les tombes sont toutes situées de ce côté de la capitale antique. Le centre ville de Louxor s'est construit sur la rive Est, du côté du soleil levant, de la vie. Et de ce côté de la ville, on ne peut pas manquer les deux temples magnifiques que sont les temples de Louxor, en plein centre ville et surtout le massif temple de Karnak. Entre les deux sites, un superbe chemin antique a été restauré et l'on peut rejoindre Louxor depuis Karnak à pieds.

Les innombrables richesses trouvées par les archéologues au fil des ans ont été stockées et conservées dans ce musée situé en plein coeur de la capitale de l'Egypte. Après un rapide vol matinal depuis Louxor, on prolonge notre voyage dans l'ancienne Egypte avec cette visite incontournable. Découvrir ce musée à la suite de la visite des sites en vrai tout au long du Nil, on a d'autant plus d'intérêt et on contextualise d'autant plus les différents trésors entreposés ici. 

On retourne sur le plateau de Gizeh pour revoir les pyramides et en apprendre plus à leur sujet accompagné d'un guide. Après une première visite en début de séjour où l'on était plus dans la contemplation, on cherche à en savoir plus bien que la visite des pyramides en fin de séjour nous semble maintenant anachronique, car elle sont bien plus précoce dans l'histoire de l'Egypte que les monuments que l'on a découvert au Sud du pays. On termine la journée à Zamalek pour une soirée touristique en partant en diner croisière sur le Nil.

Le Caire a toujours été une ville de très grande importance dans la région. Carrefour entre les cultures et les continents, depuis l'époque antique jusqu'à aujourd'hui une des plus grandes villes d'Afrique, elle a une place importante dans l'histoire. On y retrouve plusieurs vestiges des différentes cultures, au delà des pyramides, le Caire mérite plusieurs jours d'exploration, entre les églises coptes, les mosquées et les ruelles à la vie intense.

De retour en Egypte quelques mois après notre première découverte de ce pays merveilleux. Alors que l’on était de retour en France, on ressentait vraiment le besoin de revenir, de compléter notre aventure sur la terre bénie des pharaons. Première étape, le Sud de la Mer Rouge de l’Égypte à Marsa Alam. Cette fois on a décidé de découvrir une nouvelle facette du pays en ciblant la région de la Mer Rouge d’Hurghada à Marsa Alam encore hors saison avant de revenir finir notre exploration des merveilles de Louxor. Malgré des fonds marins d’une beauté exceptionnelle, nous tombons sur une semaine terrible sur la Mer Rouge, un vent puissant empêche les bateaux de sortir en mer et on est un peu coincé sur cette côte seulement dédiée à la plongée sous marine. Après avoir profité des quelques plongées depuis le bord, et de la baie de Abu Dhabbab, on trouve quand même une activité faisable par mauvais temps, on part en direction du parc naturel de Wadi el Gemal National Park tout au sud de l’Egypte. 

Nous retournons à Louxor, une ville coup de coeur lors de notre dernier voyage en Egypte. On voulait absolument revenir pour continuer la découverte des différentes splendeurs dans cette ville à l'ambiance si particulière. Cette fois, on prend une journée entière pour découvrir les différentes vallées funéraires de la rive Ouest, nous avions été éblouis par les fresques qui recouvraient les murs des cavités, tellement de détails et de couleurs que l'on voulait compléter nos visites. On commence par la vallée des Reines, puis la vallée des artisans et enfin vu que l'on a encore un peu de temps, on retourne même à la vallée des rois. 

Nous avions beaucoup apprécié la découverte du temple de Medinet Habu lors de notre premier voyage à Louxor en Décembre. Habu Medinet, associé au temple mortuaire de Ramsès III, nous avait semblé moins couru que les autres, un petit peu à l'écart des circuits visiblement. Et pourtant, après notre remontée depuis Aswan et les visites des différents monuments de Haute Egypte, c'est bien le Medinet Habu qui avait été un de nos plus gros coups de coeur.  Il y a tant à voir avec tous ses détail, de nombreuses fresques et peintures sur les murs qui méritent une visite attentive. 

Après quelques heures de sommeil seulement, il faut déjà se réveiller et faire les valises. Nous devons rejoindre notre taxi sur le coup de 4 heures du matin. Après la longue soirée de mariage d’hier, les paupières sont lourdes mais la fatigue laisse la place à l’excitation. Mais pourquoi on aime tellement se faire du mal comme cela ? Nous avons réservé une excursion en montgolfière au-dessus de Louxor, une expérience que l’on ne voulait absolument pas manquer. La vue dans le ciel de Louxor sur la vallée du Nil au petit matin est extraordinaire... 

Pour cette dernière journée complète en Egypte, nous partons en excursion sur la Mer Rouge au large d’Hurghada. Hurghada est célèbre pour ses fonds marins exceptionnels et accessibles et c’est devenu une destination phare pour la plongée sous marine et lors de cette journée, nous pourrons avoir un aperçu attirant d’Hurghada qui nous décide à revenir ici plutôt qu’à Marsa Alam pour un séjour plongée.