Voyage en Chine

Nos nombreux voyages dans cet immense pays

Au sommet de Wudangshan (2)

Post 29 July 2012 By In Voyage en Chine

Rate this item
(0 votes)

Wudangshan est située aux confins occidentaux de la région du Hubei dans le centre de la Chine. Cette montagne est réputée pour être la source de l'art du Tai Ji Quan aujourd'hui pratiqué dans le monde entier. Patrimoine mondial de l'humanité classé par l'UNESCO (deuxième site en moins d'une semaine à deux endroits différents du pays), le site est très fréquenté malgré la chaleur étouffante. (Partie 2 : Au sommet)

wudangshan-14

Arrivée au sommet de Wudangshan.

wudangshan-1

L'arrivée du télécabine signifique que l'on a réussi !

wudangshan-2

Nous arrivons enfin en haut complètement fatigués. On fait une pause pour profiter de la vue. Les nuages sont poussés par le vent très rapidement et c'est la première fois que je peux faire une photo vraiment "chinoise" parfaite : une montagne + des nuages + un temple ! On croirait preque une calligraphie non ?

wudangshan-13

Autour de nous, les touristes sont très heureux de pouvoir assister à ce spectacle. Lorsque le soleil réapparait, c'est vraiment joli, puis c'est reparti pour 5 minutes dans les nuages.

wudangshan-15

Il y a un grand ensemble de temples au sommet. Et on peut accéder à un escalier pour monter tout en haut de la dernière crête et dominer tout le complexe. La pression de la foule est alors à son maximum sur cet escalier, on avance tout doucement pour gravir les dernières marches et tout en haut, il y a autant de monde que dans le métro de Shanghai à 18h00 sur la ligne 1 !

Le complexe au sommet :

wudangshan-3

wudangshan-4

wudangshan-24

wudangshan-8

La foule :

wudangshan-12

J'arrive à me trouver un petit espace en jouant cordialement des coudes et je n'en bouge plus. Je regarde la vue avec les nuages qui montent la falaise à toute vitesse nous rafraîchir le visage, ce qui est très agréable, puis je me retourne de temps en temps pour voir pourquoi il y a autant de bruit derrière... Ah oui, deux cents personnes posent en photo les uns après les autres devant le temple du sommet.

wudangshan-11

Quelques belles photos depuis le sommet :

wudangshan-20

Sur les chaines garde corps, des milliers de cadenas avec les noms des amoureux gravés avec la date. Certains sont très oxydés, d'autres tout neufs, il y en a même du jour.

wudangshan-19

Avant de redescendre, on profite de la vue une dernière fois en achetant une bière et s'asseyant devant la falaise. On sent dans nos jambes que la montée n'a pas été facile...

wudangshan-22

wudangshan-23

Etant un peu juste pour l'heure, nous prenons le télécabine suisse qui va nous déposer en bas en quelques minutes grandioses. Il faut absolument prendre ce télécabine pour admirer la hauteur de ces montagnes et ce que l'on vient de marcher. Mais la majorité des visiteurs font le chemin dans le sens inverse : montée en télécabine et descente à pied ce qui est surement plus reposant mais qui casse les genoux sur les marches.

wudangshan-26

wudangshan-27

wudangshan-28

Depuis le télécabine, on prend le bus pour rejoindre l'entrée du parc à 26 kilomètres. En route, une étape tout à fait perverse nous oblige à faire une pause de 15 minutes devant des étals pour acheter du thé de Wudangshan. Je ne doute pas qu'il doit être très bon, mais cette méthode de vente ne nous plait pas, nous ne regarderons même pas ce qu'ils proposent. Enfin le bus redémarre 15 minutes plus tard, pendant le trajet une passagère régurgite son repas de midi par terre ce qui entraine une réaction en chaine à l'avant du bus. Heureusement qu'il y a la climatisation et l'odeur ne se répandait pas trop, donc je préfère me concentrer sur le paysage par la fenêtre :

wudangshan-29

wudangshan-30

Wudangshan est une attraction touristique majeure de la région du Hubei avec une histoire passionnante mais encore actuelle avec tous ces moines taoïstes et le Tai Ji Quan qui se pratique dans des écoles. Mais le prix d'entrée et la foule rendent parfois ce patrimoine culturel difficile à apprécier à sa juste valeur. L'ascension de la montagne est assez exigeante mais faisable avec une bonne condition physique seulement si les températures sont aussi extrêmes que cette semaine (39°C). En plusieurs jours, on peut prendre le temps de découvrir les temples secondaires surement vides (comme celui que l'on a visité en faisant un détour sur le chemin du sommet).

PS: Toutes les photos publiées actuellement ont été prises avec un iPhone 4, mon canon 450D a rendu l'âme au milieu du chemin.

Suite de l'article Partie 1 : Les temples de Wudangshan

Toutes les photos du sommet de Wudangshan:


Damien

Damien

Passionné de voyage en Asie et de culture chinoise, et vivant entre la France et la Chine, je vous fais partager mes aventures dans ce pays au travers de ce blog.

You have no rights to post comments

You are here: Home Voyage en Chine Au sommet de Wudangshan (2)

Derniers commentaires