Russie

Voyage en train dans l'histoire de la Russie Occidentale

Présentation de notre voyage en Russie

Post 01 May 2009 By In Russie

Rate this item
(1 Vote)
Présentation de notre voyage en Russie - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Alors que nous avons dix jours de vacances en Mai, nous décidons de partir sans vraiment l'avoir prévu à Moscou. En fait, nous voulions partir à Istanbul (oui je sais, rien à voir) mais une offre promotionnelle sur le site de Austrian Airlines nous a fait changer d'avis et de destination. Avant de poser le pied dans un pays inconnu, on porte toujours avec nous nos idées. Pour ma part, j'ai toujours rêvé de visiter Moscou et la Russie en général, ce pays qui joue souvent le rôle de méchant dans les films de Hollywood semble si mystérieux qu'il nous attire, et on a bien envie de voir en vrai tous ces « décors » de films d'espionnage, mais aussi de sentir la puissance de l'Histoire du XXe siècle qui s'est en partie joué ici.

 place-rouge-12

Pour notre voyage, nous construisons petit à petit un itinéraire entre Moscou et Saint Petersbourg, nous ajoutons une étape « nature » à Petrozavodsk en République de Carélie pour visiter l'île de Kizhi. J'aurai voulu pousser le voyage jusqu'à Mourmansk tout au Nord de la Russie, mais notre manque de préparation en amont nous a limité dans les possibilités. Les déplacements intérieurs se feront en train de nuit, pour économiser une nuit d'hôtel. On a déjà expérimenté les trains de nuit en Chine, et on ne voit pas de problème à retenter l'expérience en Russie.

kremlin-5

Nous passerons donc 3 nuits à Moscou, 3 nuits (initialement) à Petrozavosk et Kizhi et enfin 4 nuits à Saint Petersbourg. Finalement, cet itinéraire ne sera pas vraiment respecté. Nous avons été bloqué deux nuits de plus à Petrozavosk car la saison touristique n'ayant pas commencé et on trouve encore quelques « iceberg » (sur le lac Onega...), il n'y avait pas de liaison en bateau vers Kizhi. Finalement nous avons été aidé par l'adorable responsable de l'office du tourisme qui nous a trouvé un bateau de ravitaillement et une nuit chez un Russe qui a été notre meilleure expérience de ce voyage.

petrozavodsk-28

On a pas vraiment accroché avec Moscou. Notamment car le cout de la vie exorbitant nous a un peu limité. Les sites remarquables sont vraiment impressionnants, mais la ville n'est pas très accueillante pour les piétons. Par contre le métro de la ville est magnifique, une visite impressionnante des plus belles stations m'a beaucoup plu.

metro-1

A Petrozavosk, on est resté plusieurs jours à ralentir le rythme et profiter d'une ville de province tranquille. Grrâce à l'aide de la responsable de l'office de tourisme de la ville, on a pu vivre une expérience géniale sur le lac Onega, avec le capitaine qui ravitaille les îles. L'île de Kizhi est vraiment magnifique avec ses églises en bois. Mais c'est vraiment l'accueil chaleureux et les couleurs de minuit en Carélie qui nous auront le plus plu dans tout le voyage.

kizhi-14

Saint Petersbourg est une ville magnifique, très européenne. Néanmoins, on avait encore la tête en Karélie et on aurait bien après coup zappé Saint Petersbourg pour rester sur le lac Onéga à faire du bateau, faire du feu pour manger, aller dans le sauna puis se baigner dans le lac à l'eau sombre. La ville mérite quand même d'en visiter le centre ville et les monuments bien sur.

st-petersbourg-31

Nous avions fait le choix de nous débrouiller tout seul, j'avais appris quelques mots en Russe notamment les mots nécessaires pour acheter des billets de train. Pour la langue pas trop de souci, j'aime beaucoup l'accent russe et l'alphabet cyrille, par contre nous n'aurions pas imaginé la galère que c'était pour acheter un billet de train aux guichets de la gare. Les Russes ont des leçons à prendre des chinois qui expédient une foule incroyable à grande vitesse, quant en Russie il nous a fallu à chaque fois plusieurs heures. Leur système d'horaire d'ouverture des guichets est terrible, car on ne peut pas vraiment estimer le temps que va prendre les gens devant nous, et la Russie est très grande, son système ferroviaire aussi.

metro-5

En rentrant en France, nous étions tous d'accord sur le fait que la Karélie nous aura vraiment surpris. La nature y est vraiment splendide. Cela nous a donné envie de retourner en Russie cette fois en évitant les grandes villes et en se concentrant sur les endroits naturels. Pourquoi pas dans la région du Lac Baikal, ou en rêvant beaucoup, en Kamtchatka (ces deux destinations depuis l'Asie bien sur). Mais ce qui nous rebute quand même c'est le prix du voyage, avec un cout de la vie bien supérieur à l'Asie qui nous freine dans les activités.

Les articles de notre voyage en Russie

Damien

Damien

Passionné de voyage en Asie et de culture chinoise, et vivant entre la France et la Chine, je vous fais partager mes aventures dans ce pays au travers de ce blog.

More in this category: Découverte de Moscou »

You have no rights to post comments

You are here: Home Russie (2009)

Derniers commentaires