Bienvenue sur notre blog

Famille expatriée en Chine pendant plus de 3 ans, nous vous faisons partager notre nouvelle vie en Chine à Shanghai. Le quotidien dans cette mégapole, nos astuces pour mieux y vivre, et le guide de survie avec un nourrisson. Passionnés de voyage, découvrez aussi la Chine avec nous, des destinations touristiques aux endroits moins connus nous avons la chance de beaucoup bouger. En habitant en Chine, nous pouvons facilement accéder aux plus beaux endroits d'Asie comme la Thailande, les Philippines ou le Cambodge.

Depuis mi-2014, nous sommes de retour en France, nous gardons un pied en Chine professionnellement et c'est avec plaisir que nous y retournons souvent.

Shanghai : 4 mois pour découvrir la mégapole du futur

Post 01 May 2007 By In Vie à Shanghai

Rate this item
(0 votes)

Entre Mai et Juillet 2007, j’ai eu l’opportunité de venir à Shanghai afin de faire un stage en entreprise. Pendant ces trois moi, j’ai eu le temps de découvrir Shanghai, ville fascinante à la pointe du développement de la Chine. La foret de building, de voies express surélevées, les métros modernes où l’on peut même utiliser son téléphone portable, le train le plus rapide du monde en vitesse commerciale qui relie Pudong à l’aéroport, tous ces éléments de développement se mêle aux vestiges du passé, que ce soient les building du Bund, les habitudes des Shanghaiens, la vieille ville qui résiste encore aux assauts des bulldozers. Shanghai est en définitive une ville où il fait bon vivre, où tous ces paradoxes de la Chine moderne se côtoient quotidiennement, sans pourtant s’opposer.

yu-garden

Il y a bien sur les incontournables lieux de tourisme qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte, le Bund avec la vue futuriste sur Pudong alors que l’on a dans son dos le passé colonial de la ville avec tous les bâtiments européens. La vielle ville avec le Jardin de Yu qui rappelle la Chine d’autrefois… ou la Chine d’autrefois fantasmée. En effet, ce quartier a été restauré et est encore en restauration. Pourtant, on ne peut pas vraiment appeler cela de la restauration mais plutôt de la destruction des petites maisons vétustes et insalubres que l’on remplace par des buildings de béton aux façades de bois et aux toits incurvés afin de donner un cachet « chinois ».

Se balader dans les rues de Pudong et se retrouver au pied de ces tours donne le vertige ou le tournis. Des ouvriers travaillent sur les chantiers jour et nuit, se relayant à la construction de ces symboles de puissance, dans la course à la hauteur. Les capitales asiatiques et Dubaï rivalisent à qui aura la tour la plus haute. Après le Taipei 101 à Taiwan, Dubaï a pris la main avec un édifice qui dépassera les 700 mètres, mais Shanghai n’a pas dit son dernier mot et des rumeurs de projets les plus fous les uns des autres circulent. On parle même de la construction d’une ville verticale de plus de 1200 mètres, hébergeant 300 000 personnes, composée de logements, marchés, bureaux, qui serait construite en banlieue de la ville.

ph5
La rue de Nanjing, qui part du fameux Bund jusqu’à People Square, présente beaucoup d’intérêt. Déjà pour tous ces néons qui clignotent le soir venu, on se remplit les yeux de couleurs. Puis c’est un endroit stratégique pour le shopping. La rue est vraiment bondée de touristes chinois pour la plupart qui sont avides de faire une photo avec un étranger… C’est aussi une rue où beaucoup d’arnaqueurs traquent l’étranger fraîchement arrivé pour l’emmener dans des restaurants ou maison de thé afin de leur faire payer de force des additions très salées, dépassant parfois les milliers de RMB. Ne pas faire confiance à tous ces individus qui proposent d’aller boire un verre afin de pratiquer un peu l’Anglais. Il est d’ailleurs dommage que l’on soit obligé de se méfier dans un pays qui pourtant est tout sauf dangereux. People Square, la place centrale de Shanghai offre un peu de calme, autour des espaces vert et des petits étangs. Au crépuscule, il y a encore beaucoup d’activité, les Chinois se retrouvent ici pour discuter, jouer, pratiquer des arts martiaux, des couples se retrouvent pour s’étreindre langoureusement. Mais Shanghai c’est aussi une ville que l’on découvre petit à petit en y vivant, elle semble être une mégalopole qui a gardé des traits de petits villages. La concession française, avec ses rues brodées de platanes enchante par la multitude de petits riens à découvrir. Des cours intérieurs, des vieillards qui jouent au Mah-jong, ou aux échecs chinois, des petits magasins, des petits restaurants et maisons de thé. Les temples à découvrir dans la ville ne sont pas les plus fantastiques de Chine même si j’ai particulièrement apprécié le Temple du Buddha de Jade au Nord, vers la Gare. Le Temple de Jing’an par contre ne présente pas vraiment d’intérêt mais la curiosité m’a amené à le découvrir une petite heure.

temple-jingan

Quelques photos de Shanghai :

Damien

Damien

Passionné de voyage en Asie et de culture chinoise, et vivant entre la France et la Chine, je vous fais partager mes aventures dans ce pays au travers de ce blog.

You have no rights to post comments

You are here: Home Vie à Shanghai Shanghai : 4 mois pour découvrir la mégapole du futur

Derniers commentaires