Bienvenue sur notre blog

Famille expatriée en Chine pendant plus de 3 ans, nous vous faisons partager notre nouvelle vie en Chine à Shanghai. Le quotidien dans cette mégapole, nos astuces pour mieux y vivre, et le guide de survie avec un nourrisson. Passionnés de voyage, découvrez aussi la Chine avec nous, des destinations touristiques aux endroits moins connus nous avons la chance de beaucoup bouger. En habitant en Chine, nous pouvons facilement accéder aux plus beaux endroits d'Asie comme la Thailande, les Philippines ou le Cambodge.

Depuis mi-2014, nous sommes de retour en France, nous gardons un pied en Chine professionnellement et c'est avec plaisir que nous y retournons souvent.

Enceinte en chine

Post 04 November 2012 By In Un bébé à Shanghai

Enceinte en chine - 4.9 out of 5 based on 8 votes

Je n'avais encore jamais partage cette experience par ecrit mais plusieurs personnes m'ont deja demande de raconter comment je la vivais ici a Shanghai et quelles etaient les differences avec la France.

enceinte-1

Avec la politique de l'enfant unique la grossesse chez les chinoises est totalement differente, elles sont supposees n'en vivre qu'une et cela est sacree, tout doit etre parfait. Je vais faire une generalite sur la grossesse d'une chinoise ci-dessous, mais il y a toujours certaines femmes, surtout dans les grandes ville comme Shanghai qui ne suivent pas toutes ces petites traditions chinoises et vivent leur grossesse plus comme en Europe.

Une femme enceinte chinoise aura du mal a cacher sa grossesse les 3 premiers mois a son employeur car elle va desormais porter un tablier anti-radiations autour de la taille pour se proteger des ondes de son ordinateur, elle va souvent arreter de se maquiller et se mettre tout produit cosmetique sur la peau.

J'ai l'habitude d'aller dans un salon a cote de chez moi pour me faire un brushing ou une manucure/pedicure, mais a partir du moment ou un petit ventre rond a commence a reveler mon etat, la fille qui avait l'habitude de me faire ma manucure n'a plus voulu me mettre de vernis. Elle m'a affirme qu'une femme enceinte ne devait plus en mettre, que c'etait mauvais pour le bebe et a meme appele ses copines pour appuyer ses arguments. Et avant de partir me voyant un peu sceptique la dessus, elle m'a meme dit de ne pas m'en mettre chez moi non plus.

Un peu degoutee de devoir repartir sans couleur sur mes ongles, j'ai quand meme accepte, et j'ai constate que les chinoises enceintes (la plupart) n'avaient jamais de vernis. Mais bon pour ma part, j'etais quand meme bien degoutee, alors la fois d'apres j'ai negocie avec elle de me mettre du vernis au moins sur les pieds car ils sont le plus loin du ventre donc cela n'atteindrait pas le bebe, elle a fini par accepter.

Un jour dans la salle d'attente de la maternite, une autre femme enceinte chinoise me demande a combien de mois je suis et puis me dit qu'elle trouve ca dur car elle trouvait ses ongles moches et ne pouvait plus se maquiller non plus. 

C'est souvent leur mere qui s'occupe desormais de leur fille enceinte et leur donne tous ces conseils a suivre....

Les chinois a l'oppose des europeens ne veulent pas bronzer, se cachent du soleil et mettent des cremes blanchissante pour ressembler aux europeens, certains ont meme la conviction qu'une femme enceinte ne doit plus manger de nourriture fonce comme de la sauce soja ou du chocolat, afin que la peau de leur bebe reste blanche.... les bannanes sont les bienvenues, peau blanche assuree!

Une question me revenait tres souvent de la part des chinoises, vais-je accoucher naturellement ou par cesarienne et vais-je accoucher a Shanghai?? La cesarienne est enormement pratiquee dans les hopitaux publics chinois, la sage femme qui me suivait a l'hopital (prive, americain) ici m'a raconte comment en general se passait un accouchement dans le reste du pays pour les chinois les moins fortunees. Les femmes sont environ une quinzaine dans une salle, pas assez de personnel et pas le temps d'attendre que les contractions de chacunes fassent leur travail. C'est cesarienne a la chaine, et les maris attendent tous dans une salle qu'on leur annonce qu'ils sont papa et le sexe de l'enfant. 

Ceci dit a Shanghai il est egalement possible d'avoir un accouchement naturel et bien suivi dans un hopital public, c'est juste un peu plus cher.

Mais j'ai remarque que l'idee d'accoucher par cesarienne ici etait juste lambda, c'est la norme. Quand je disais que je comptais dans la mesure du possible accoucher naturellement, la reaction etait toujours la meme : qu'est ce qu'on est forte nous les europennes! Malheureusement mon chinois n'est pas assez bon pour que je leur explique qu'une cesarienne a beaucoup plus de consequences et d'effets indesirables... mais nos visions de tout ca sont culturellement differentes. Selon les chinois si nous on est aussi forte c'est parce que quand on etait petit on mangeait de la viande et buvait du lait de vache... s'ils savaient tout le mal qu'on en dit en France aujourd'hui de ce mode d'alimentation!

Savoir le sexe du bebe en Chine est strictement interdit, du fait du nombre trop eleve d'avortement de filles. La tradition veut que la fille une fois mariee aille vivre chez ses beaux parents avec sont mari et s'occupe d'eux. Les parents d'une fille seront donc seuls une fois celle ci mariee, tandis que les parents d'un garcon auront leur belle fille, leur fils et futur petit fils ou fille chez eux.

Dans la salle d'echographie il y a une affiche qui stipule qu'il est strictement interdit de reveler le sexe du bebe sous peine de perdre son travail et son enregistrement a l'ordre des medecins. Etant etranger la loi est la meme pour nous, mais j'ai quand meme demande et l'echographe n'a rien dit, elle m'a juste "montrer sans faire expres" l'endroit qu'il faut et a attendu que je devine, j'ai dit : it's a boy! Elle a aquiescee et a continue comme si de rien n'etait. Elle n'a donc rien dit, elle n'est pas hors la loi... (en chine la corruption allant de bon train, je pense que beaucoup de chinois font ce qu'il y a a faire pour connaitre le sexe de leur enfant)

De plus j'ai constate que dans les magasins de puericulture il y a tres peu de choses de couleurs neutres, c'est soit bleu, soit rose....

Pour terminer, la question que j'ai mise dans mon palmares des questions les plus posees a une femmes enceinte etrangere en Chine : vas-tu rester un mois au lit?

Apres l'accouchement une chinoise reste un mois alitee et ne doit pas se doucher non plus (toutes ne le font pas). C'est une des traditions les plus suivies ici, c'est souvent la mere de la nouvelle maman qui vit donc avec sa fille (ou a defaut une ayi, qui est une personne payee pour s'occuper du menage, de la mere et du bebe). La maman elle, se repose et mange des plats et soupes "speciales apres accouchement", elle se fait laver avec des serviettes humides, mais surtout pas de douche, cela ferait rentrer le "froid" dans ton corps et t'assurerai une mauvaise sante a venir... Et quand on leur repond qu'en Europe on est souvent dehors apres une semaine et que surtout on prend des douches, leur reponse est categorique, nous on a ete eleve a la viande et au lait de vache voyons! Ca change tout! On est des guerrieres!

Il m'est arrivee de penser juste apres mon retour a la maison apres l'accouchement, quelles petites veinarde ces chinoises, tranquilles au lit pendant un mois, juste dormir et allaiter, tout le reste est prit en charge! On n'avait qu'a pas manger aussi bien nous en Europe!

Comments   

#1 tenace eric 2013-01-26 17:27
super intéressant
beaucoup de choses m' ont fait sourire c' est beau la diversité culturelle
#2 thierry 2013-10-09 11:22
tres bien on aprend des choses (césarienne)
mais j'ai une question est ce que comme en france les femmes enceintes vont a la piscine ou se baignent?
merci
#3 Myriam 2013-10-12 13:09
Nous avons une piscine dans notre résidence mais je n'y ai jamais croise de femmes enceintes chinoises, pourtant ça ne manque pas autour de moi. Une collègue chinoise a mon mari, enceinte nous a dit que sa mère lui a conseille de ne pas faire trop d'exercice et de se reposer le plus clair de son temps....
#4 Anne 2014-10-10 13:01
Très intéressant ce post ! Ayant habité à Singapour et en Malaisie, où la proportion de Chinois est assez élevée, je ne peux qu'observer pas mal de similitudes. Surtout à Singapour où j'ai accouché de ma fille. La période d'un mois après la naissance est une pratique courant en Asie et s'appelle le "confinment". On fait parfois venir une "confinment lady" qui veille à ce que la jeune maman ne lève pas le petit doigt (genre, même pas pour se faire bouillir de l'eau), mange des aliments spéciaux. Par contre, en Asie du Sud Est, les femmes peuvent prendre des bains, mais très chauds avec des herbes qui donnent l'impression de nager dans une soupe aux herbes ! On fait aussi des "wrapping" (enveloppements très serrés qui servent à aider le corps à retrouver sa forme de départ. Je n'ai pas fait le confinment, pour le coup, je crois que je serai devenue folle !
Merci pour ce témoignage !
(je suis maintenant à Shanghai, d'où ,mon intérêt pour ce blog)
#5 David 2014-11-23 07:39
Rester alitée 1 mois après l'acouchement est tout simplement dangereux. La risque s'appelle la phlébite : un caillot de sang qui se détache des jambes et qui remonte jusqu'á créer l'accident cardiovasculair e. En France quand on est alité pour une longue durée pour raison médicale, c'est toujours associé à des prescriptions de piqures pour éviter ce risque.

La diversité culturelle c'est beau. Mais quand on sait de manière scientifique ou médicale que c'est une bêtise et bien...cela reste une bêtise même si elle est pratiquée par un milliard de chinois.
#6 Dethier Aurélie 2016-02-06 17:50
Bonsoir madame,

Excusez-moi de vous déranger mais je vous contact car vous avez accouché en Chine. Je m'appelle Aurélie Dethier-Dolhen et je suis en rhéto au collège Sainte-Croix & Notre-Dame de Hannut, en Belgique. Je fais un travail littéraire à propos de la grossesse et l'accouchement en Chine donc j'aurais voulu savoir si je pouvais vous poser quelques questions auxquelles vous me répondiez.

Si vous êtes d'accord, veuillez me contacter par mail.

Merci d'avance, bien à vous, bonne soirée.

Dethier-Dolhen Aurélie

You have no rights to post comments

You are here: Home Un bébé à Shanghai Enceinte en chine

Derniers commentaires