Voyage en Corée du Sud

Une destination proche de Shanghai mais dépaysante

Présentation de notre voyage en Corée

Post 08 April 2013 By In Corée du Sud

Rate this item
(2 votes)
Présentation de notre voyage en Corée - 5.0 out of 5 based on 2 votes

Jeju est l'ile la plus au Sud de Corée du Sud. Sa position à proximité de Shanghai en fait une destination idéale pour de courtes vacances orientées nature et air frais. A l'occasion de Qingming, nous décidons de quitter la pollution de Shanghai pour l'air marin de Jeju et découvrir la culture Coréenne.

 MG 2788-seogwipo

Le vol effectué par China Eastern Airlines dure environ une heure d'aéroport à aéroport. Avec le décalage horaire d'une heure en plus, il est déjà le milieu de l'après midi. A l'arrivée, le vent souffre très fort et il fait frais.

Les missions du jour sont d'abord de trouver un porte bébé pour les randonnées et ensuite de trouver une agence de location de voiture qui accepte de nous louer un véhicule malgré que nous n'ayons pas de permis international sur nous.

Alors que la ville de Jeju-si (même nom que l'île, Jeju-do, on remarquera la similitude entre le coréen et le chinois : dao en chinois devient do en coréen, shi devient si, donc Jizhou dao devient jeju do) est une petite ville bien développée, nous cherchons des magasins d'accessoires pour bébé. Au détour d'une boutique dans le underground shopping mall, nous tombons sur une vendeuse qui a justement des porte bébé coréens très bien faits.
Un peu cher, mais vraiment bien faits donc l'affaire est conclue.

Après cette première mission réussie, nous retournons à l'hôtel. Sur la route du retour, je lis en chinois sur une façade qu'une agence qui ne paye pas de mine peut louer des voitures. Je me dis que la solution pour contourner la politique du "permis international obligatoire" serait de passer par des agents chinois qui sont les spécialistes pour trouver des arrangements à leurs clients persuasifs surtout si l'on a un permis de conduire chinois ! Finalement, JD le responsable de l'agence récupère mon permis français, la traduction officielle de l'ambassade de France à Shanghai et nous trouve une Hyundai Avante neuve pour 290.000 won pour 4 jours assurée à 100%. Nous signons de suite et notre deuxième mission est réussie. Quelle chance, alors que ce n'était pas gagné, les vacances commencent bien, on a même pu avoir un siège bébé dans la voiture !

hyundai-jeju

Les routes de Jeju sont en très bon état, rouler sur Jeju est plus que pratique, c'est un vrai plaisir après l'enfer des autoroutes du Guangdong que j'ai expérimenté la semaine précédente. Ici, les gens roulent à allure modérée, respectent la signalisation (sauf les véhicules utilitaires), et sont même courtois en laissant la priorité, incroyable !

Selon notre petit programme, les trois premiers jours, nous visiterons le Nord de l'île et le dernier jour nous visiterons les alentours de Seogwipo.

Au final, nous avons vraiment aimé les alentours de Seogwipo, mais le micro climat doux et le beau temps y sont surement pour beaucoup. En effet, nous n'avons pas eu beaucoup de chance avec la météo. Du vent, de la pluie, des nuages et un peu de ciel bleu. Par contre, dès que le soleil brillait on a attrapé des coups de soleil.

Dans les articles suivants, vous pourrez trouver le détail de notre voyage avec les différentes étapes.

La plage de Gimnyeong
 MG 2398-jeju

Le cratère de Seonchan Ilchulbong
 MG 2495-jeju

Le trek dans le parc naturel de Hallasan
 MG 2578-hallasan

La visite du parc HaLlim
 MG 2614-halim

Le bord de mer jusqu'à Seogwipo
 MG 2729-jeju

La cascade de JEONGBANG qui se jette dans la mer
 MG 2739-seogwipo

La cascade de CHEONJIYEON dans une vallée luxuriante
 MG 2798-seogwipo

Le Teddy Bear Museum
 MG 2823-jungmun-teddy-bear

Pour conclure sur ce voyage, nous avions choisi Jeju avant tout pour sa proximité avec Shanghai, ce qui est pratique avec un bébé. En même temps, nous voulions nous éloigner un peu de la pollution de la Chine et respirer l'air frais de la mer. On a réuni ces deux envies à Jeju avec seulement une heure de vol, on peut donc se réveiller à Seogwipo face à la mer à 8h, rouler le matin autour du volcan de Hallasan à 10h, prendre l'avion à 12h, arriver à la maison à 14h et avoir l'après midi devant nous à Shanghai.

Il n'y a pas d'industrie à Jeju, et la densité de population est faible, la pollution est donc minimale. L'air est pur et l'eau est bleue, quand il fait beau. Etant en plein milieu de la mer de Chine, le climat de l'île est caractérisé par un vent fréquent et de la pluie, plus comme la Bretagne que la Côte d'Azur finalement. Cela fait du bien mais il faut bien s'habiller quand même.

 MG 2814-lonely-rock-jeju

Jeju a été formée par des éruptions volcaniques, donc si on continue les comparaisons avec la France, on dira que les parcs naturels de Jeju c'est comme les volcans d'Auvergne mais au milieu de la mer. En cela, le cratère de Ilchulbong à Seongshan nous a vraiment impressioné. Depuis le bord du cratère rempli d'herbe bien verte on voit l'horizon bleu de la mer tout autour. La vue y est splendide, cela restera notre meilleur souvenir de Jeju. Le parc est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et on a just regretté de ne pas faire le tour du cratère par la mer en hors bord (10.000 won/personne ou 20.000 won/personne en fonction de l'itinéraire). Ensuite, la ballade vers le sommet de Hallasan, plus haute montagne de Corée du Sud a été un vrai challenge sportif pour nous deux, moi chargé comme une mule (un sac à dos et le bébé devant) et Myriam car elle n'avait pas fait de randonnée depuis Freycinet en Tasmanie en début d'année 2012. Malheureusement, la magnifique nature de Hallasan n'était pas encore sortie du rude hiver d'altitude et la végétation était encore brulée par la neige et la couleur dominante était le marron. Néanmoins la vue sur la chaine de volcan était superbe et on a aperçu une biche en fin de journée !

Pas évident de la voir sur la photo (pas de télézoom, elle est sur la gauche) :

 MG 2576-hallasan

Au Sud de l'île, on voulait absolument voir les trois cascades fameuses et les falaises escarpées autour de Seogwipo. Le mauvais temps nous a empêché d'approcher Cheonjeyeon Pokpo (encore une fois une belle similtude avec le chinois, cascade se disant pubu en Chine et Pokpo en Corée) mais on a quand même vraiment adoré le panorama autour de la cascade Jeongbang Pokpo qui se jette directement dans la mer, c'est la seule cascade de ce type en Asie ! Cette cascade restera notre deuxième meilleur souvenir.

 MG 2744-seogwipo

Le bord de mer à Jeju est plus densément peuplé que la Tasmanie, notre meillure expérience en matière d'île. Les habitations ressemblent à Taiwan avec des immeubles moches en béton, et on trouve finalement qu'il y a beaucoup plus de comparaisons possibles à faire entre Taiwan et Jeju sur de nombreux points : situation insulaire, architecture, gentillesse et courtoisie. Pouvoir découvrir une nouvelle culture, tellement différente de la culture chinoise et une nouvelle langue est une très belle expérience. La nourriture coréenne aussi, bien que plutôt relevée pour nos estomacs européens, est délicieuse, d'autant plus que lorsqu'on commande un plat, on se retrouve avec de nombreuses assiettes (à volonté) de légume, kimchi, salade, etc.

Bref, une très belle escapade à côté de Shanghai en tous points différente de ce que nous connaissions de l'Asie. Cela nous a donné envie de revenir en Corée du Sud, pourquoi pas à Seoul la prochaine fois, au pays du Gangnam Style...

Itinéraire de notre voyage en Corée du Sud :

Damien

Damien

Passionné de voyage en Asie et de culture chinoise, et vivant entre la France et la Chine, je vous fais partager mes aventures dans ce pays au travers de ce blog.

More in this category: Le parc naturel de Seongsan »

You have no rights to post comments

You are here: Home Corée du Sud (2013)

Derniers commentaires